" La vie c'est gratuit, je vais me resservir et tu devrais faire pareil
Moi je me couche avec le sourire et je dors sur mes deux oreilles
La vie c'est gratuit je vais me resservir et ce sera tout le temps pareil
Moi je me couche avec le sourire et je dors sur mes deux oreilles."

Grand Corps Malade


C'est vrai que ça m'a fait un petit passage à vide de devoir quitter cet endroit...
Pas que les mots se soient enfuis, ils sont toujours là... et ça continuera...
Juste que je me dis que
je viens de boucler une boucle qu'aura duré deux ans...
Et que maintenant il faut que je passe à autre chose, c'est pas qu'un déménagement...
Plus que jamais je sais que la vie est un défi permanent qu'on ne se lance qu'à soi
Et que je viens de terminer celui-là...

Elles ont passé tellement vite ces deux années
je m'en suis même pas aperçu...
De concours de circonstances en heureux hasards et d'imprévisibles en imprévus
J'ai parcouru un chemin pas toujours facile mais pas aussi difficile que ça non plus
Et
je vais me resservir c'est sûr, parce que mon appétit n'a pas disparu...
Oui... la vie c'est gratuit, même si bien sûr que pour récolter faut investir
Autant y réfléchir avant de voir la vie du côté pire, et miser plutôt sur le sourire...

Au bord d'un précipice on a toujours le choix, de regarder en bas et d'être pris de vertige
Ou de lever les yeux et d'apprécier la proximité des cieux et l'ivresse d'un paysage de prestige
Parce que pour qu'il y ait risque de chute, faut déjà avoir atteint une certaine hauteur
Comme pour les verres à moitié pleins ou à moitié vides, c'est qu'une question d'humeur...
La vie a toujours une sorte d'effet boomerang,
qu'on le veuille ou non,
C'est nous qui accordons le la de nos diapasons...


Je vais me resservir, et même je vais déguster...

La vie comme un grand banquet qui s'offrirait et qu'il n'y a aucune raison de refuser...
Même si y a des plats qu'on apprécie moins faut se dire qu'on n'y sera pas conviés deux fois
Et que c'est bête de laisser passer l'occasion, y a pas qu'en donnant qu'on reçoit
Il faut aussi savoir prendre...
sans attendre et sans culpabilité
La vie est un buffet où chacun remplit son assiette d'opportunités...

Je suis
issue de la génération qui a grandi avec un "no futur" annoncé...
Et pourtant les années ont continué à se succéder...
Les punks rebelles et déjantés ont laissé la place aux "émo" à crinières noires
Qui se lacèrent l'avenir à coup de visions de désespoir
Et je me dis que la jeunesse n'est peut-être pas comme on nous le dit
Le plus bel âge de la vie...


Mais ce que j'ai appris, c'est que peu importe les humeurs de la vie,
Tant que tu continues à sentir battre ton cœur, rien n'est jamais fini
L'avenir n'est pas un jeu aux règles établies, et on peut toujours rectifier le cap
Même quand on croit parfois que la vie nous échappe...
L'avenir, la vie... tout est gratuit et tu peux te resservir
C'est notre "inconfiance" qui nous coûte cher... pas nos sourires...

" La vie c'est gratuit, je vais me resservir et tu devrais faire pareil
Moi je me couche avec le sourire et je dors sur mes deux oreilles
La vie c'est gratuit je vais me resservir et ce sera tout le temps pareil..."


...L.W...